top of page

Prolongation et élargissement du prêt à taux 0 %


Le ministre de l’Économie a annoncé hier que le dispositif du prêt à taux 0, qui devait se terminer fin 2023, sera prolongé jusqu’en 2027.

Cette prolongation s’accompagne d’un élargissement du dispositif :

- Ainsi, le montant maximum du prêt à taux zéro passerait de 80 000 à 100 000 euros

- La part maximale de ce prêt aidé dans l’opération de financement sera augmentée de 40 à 50 %

- Le barème de revenus permettant de bénéficier de ce dispositif a été revu à la hausse

- Ces mesures s’accompagnent d’une augmentation du nombre de villes placées en zone tendue

- De même, les conditions de ressources sont revues afin d’en faire bénéficier un nombre plus important d’emprunteurs.


Le Prêt à taux zéro est un prêt aidé par l'Etat, il n’y a pas d'intérêts à payer pour l’emprunteur, ils sont pris en charge par l’état. Il est accordé en complément d’un autre prêt, pour l’acquisition de la résidence principale selon certains critères. Seuls les établissements bancaires ayant signé une convention avec l'État (par exemple, une banque) peuvent accorder un PTZ. Ces derniers évaluent librement la capacité à rembourser un emprunt.


Dans un contexte d’augmentation des taux et de diminution du nombre des prêts immobiliers accordés, cette décision devrait faciliter l’accès au crédit pour de nombreux ménages.


Qu’en est-il de l’assurance emprunteur sur ce type de prêt ?


Ce prêt aidé étant destiné au financement de l’acquisition de la résidence principale, il est donc également régi par la règlementation applicable à ce type de prêt. Le changement de l’assurance emprunteur sera donc possible dans les mêmes conditions que pour un prêt classique : les critères d’équivalence de garantie demeurent ceux fixés par l’établissement bancaire.

留言


ACTUALITÉS

bottom of page