Le rôle du Risk Manager - Septembre 2019

L’étude « Baromètre 2019 du Risk Manager » (étude menée par PWC) vient d’être publiée par l’AMRAE (Association du Management des Risques et des Assurances de l’Entreprise).

https://www.amrae.fr/sites/default/files/fichiers_upload/2019_10_Barom%C3%A8treRiskManagerVDEF_AMRAE_C.pdf


Cette étude nous délivre de précieuses informations :


Quelle est la fonction du Risk Manager au sein d’une organisation ?


Le rôle principal du Risk Manager est d’identifier et maîtriser l’ensemble des risques qui pèsent sur l’entreprise (cartographie des risques, hiérarchisation des risques, procédures etc.) quelle que soit sa taille (GE / PME / ETI).

En parallèle, il définit, déploie et anime un dispositif de gestion des risques et propose des solutions de traitement optimisé (assurance, captives …) afin de faciliter la prise de décision stratégiques des dirigeants.


Quelles sont les missions du Risk Manager ?


- Souscription et gestion des polices d’assurances adaptées aux pans essentiels de l’activité (principalement focalisé sur les activités IARD et RC, qui représentent 70% de l’activité en moyenne)

- Mettre en œuvre une politique de Conformité et de "compliance" pour l’organisation

- Effectuer des missions de contrôle interne

- Constituer un plan de continuité de l’activité

- Établir un plan de gestion de crise


Ce que l'on retient :


1) Aujourd’hui l’attention du Risk Manager est principalement focalisée sur les polices d’assurance IARD/RC, laissant un champ de croissance sur la branche Vie/Décès.


2) Le Risk Manager peut jouer un rôle important dans la protection financière de l’entreprise (solution Homme Clé).


3) Dans cette démarche de protection et d’anticipation, le courtier devient l’interlocuteur privilégié du Risk Manager (interprofessionnalité) pour l’accompagner sur ces sujets essentiels.

ACTUALITÉS

  • LinkedIn Social Icône

Mentions légales

Gestion des cookies

© Thésia. Création by OptiComRH. Créée avec Wix.com